La vente de son logement doit être une étape bien préparée pour bien gérer son budget pour la construction d’une nouvelle maison.

On se pose souvent plusieurs questions : Faut-il vendre avant d’acheter ou pendant le projet ?

Quel crédit choisir pour le financement ?

Voici nos conseils sur la mise en vente de votre bien et sur le choix du crédit.  

Vendre pendant la construction

Lorsque l’on décide de faire construire sa maison et qu’il faut vendre son bien, on ne sait pas s’il faut vendre avant ou après l’achat. Si vous vendez avant d’acheter plusieurs problèmes peuvent survenir :

  • Il faut trouver un moyen de logement pendant la construction sachant qu’elle dure en moyenne 8 mois
  • Si la vente de votre bien apporte un montant inférieur à ce que vous avez estimé, le financement du projet va être remis en question
  • Si vous vendez et que vous cherchez ensuite un terrain, le délai d’achat va prendre du temps et prolonger encore le délai de logement pendant la construction, ce qui va causer des dépenses supplémentaires

Il est alors préférable d’opter pour la solution de vendre pendant la construction. Cette méthode vous permettra de faire un prêt pour le financement du projet, de ne pas avoir de problème de logement, de ne pas réaliser plusieurs déménagements et enfin, de ne pas avoir de dépenses supplémentaires pendant la construction.

 

Mettre en valeur son bien

Pour vendre son bien, pas besoin de passer obligatoirement par une agence immobilière et dépenser de l’argent. Aujourd’hui il est très simple de faire estimer votre bien en passant par des sites d’estimations gratuites sur internet. Vous pouvez faire le test sur plusieurs sites et comparer. Vous pouvez également vous renseigner au près des logements en vente dans votre secteur. Pour estimer son bien il faut prendre en compte la surface, l’emplacement, la proximité des services, la qualité des matériaux, l’isolation, etc …

Vous pouvez vendre votre logement ou maison en déposant des annonces sur des sites gratuitement comme Leboncoin.fr, Entreparticulier.com, ParuVendu.fr, PAP.fr. Leboncoin.fr et ParuVendu.fr sont des sites très fréquentés pour la recherche de maisons ou d’appartements donc si vous estimez bien votre habitation vous êtes quasiment sûr de recevoir des appels.

Nous avons plusieurs conseils pour mettre en valeur votre bien pour mieux le vendre :

  • Votre logement doit paraître propre et entretenu. Lorsque vous déposez une annonce, veuillez à prendre de belles photos avec des angles différents.
  • S’il y a des traces sur le mur, passez un coup de peinture, votre maison paraîtra plus jeune et rénovée.
  • Si les joints de la plomberie de la salle de bain sont noircis, l’acheteur pourra s’appuyer sur cet élément pour faire baisser le prix, donc faites en sorte qu’il y ait aucun détail négatif pour l’achat.
  • Rédigez bien la présentation de votre bien immobilier, détaillez toutes les caractéristiques et appuyez vos propos avec plusieurs photos. Cela permettra d’attirer plus l’attention des lecteurs sur votre annonce.
  • Utilisez plusieurs canaux de communication, collez des affiches sur la fenêtre de votre maison et dans votre arrondissement.
  • La période idéale pour la vente d’un bien est le printemps car le marché immobilier connait une accélération de son activité. Prenons l’exemple d’une famille. Cette dernière sera plus intéressée pour acheter une maison au printemps, car elle pourra emménager en été et ainsi éviter un déménagement en pleine période scolaire pour les enfants.

 

Principe du prêt relais

Le principe est simple, la banque vous avance les fonds pour financer le nouvel achat en attendant de vendre l’ancien. Le crédit est généralement de 12 à 24 mois, le temps de vendre votre bien immobilier. Une fois la vente réalisée, vous pourrez rembourser votre prêt relais.

Le montant du prêt n’est pas égal au montant du prix du bien mis en vente car la banque prévoit une marge de sécurité au cas où le bien se vendrait à un prix inférieur à celui attendu. Le montant du prix varie entre 60% et 80% de la valeur du bien immobilier mis en vente.

Le remboursement s’effectue de 2 manières différentes au choix :

  • Vous remboursez chaque mois les intérêts et la prime d’assurance
  • Chaque mois, vous ne remboursez que la prime d’assurance et, à l’échéance du prêt, vous remboursez les intérêts et le capital emprunté

La prime d’assurance permet de couvrir des risques tel que le décès, la perte d’emploi, l’incapacité temporaire et totale de travail etc … mais aussi de couvrir le remboursement des échéances de votre prêt en cas d’impayés.

Si le montant de votre crédit relais suffit à financer la construction d’une nouvelle maison, alors le prêt relais seul suffit (crédit relais sec), mais la plupart du temps un autre prêt doit être envisagé pour compléter le financement du projet de construction, la plupart du temps plus cher que l’ancien. Il s’agit du crédit relais jumelé.

Donc vous avez 2 prêts ; le prêt relais estimé entre 60% et 80% de la valeur du bien à vendre et le prêt complémentaire qui correspond à la différence entre le prêt relais et le prix de la construction de la nouvelle maison.

C’est encore flou ? Pas de panique !

Nous vous proposons ci-dessous un exemple chiffré :

  • Prix de vente : 200 000 €
  • Prix de la construction : 250 000 €
  • Prix du prêt relais : 160 000 € (80% du prix de vente)
  • Prêt jumelé : 90 000 € (différence entre le prix de la construction et le prix du prêt relais)

Prêt immobilier

Le prêt immobilier est le moyen de financement le plus utilisé par les français qui souhaitent accéder à la propriété privée. C’est un prêt que l’on obtient auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit, lié à un taux d’intérêt fixe ou variable.

La durée du crédit est plus longue qu’un prêt relais ce qui permet d’avoir plus de temps de remboursement (souvent entre 10 et 20 ans). Il en existe plusieurs types ;

  • Prêt à taux fixe = taux qui ne varie pas et qui est connu dès le début du contrat.
  • Prêt à taux variable = Le montant des intérêts peut varier en temps réel, auquel s’ajoute la marge fixe du prêteur.
  • Prêt amortissable = Le capital et les intérêts sont remboursés sur une période donnée en fonction d’un tableau d’amortissement.
  • Prêt progressif ou dégressif = prévoyant des échéances variant à la hausse ou à la baisse.
  • Prêt in fine = Remboursement en une seule fois à la fin du crédit.

 

 

Sources :

http://www.acheter-une-maison.site/

https://www.credit-agricole.fr/blog/logement/qu-est-ce-que-le-pret-relais.html

https://www.google.fr/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&ved=0ahUKEwjo_rKZnpvXAhUI7hoKHZFoB7YQjRwIBw&url=http%3A%2F%2Fwww.thefirsttimebuyer.co.uk%2Fkey-costs-to-consider-when-buying-your-first-home%2F&psig=AOvVaw0sOq0QwTQybBCvD-eHY24p&ust=1509552017948485

http://www.immopret.fr/2014/09/26/tout-savoir-sur-le-pret-relais-2/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%AAt_relais

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter